Des amis, un flacon de vin, du loisir, un coin parmi les fleurs ... je n'échangerai pas cette joie pour un monde, présent ou à venir.
Hafez (1325-1390), poète persan.

mercredi 10 mai 2017

Jolly Jumper ne répond plus




Lucky Luke fait parti des BD que je lis depuis l'enfance. Mais je dois avouer que je suis restée fidèle au créateur René Goscinny. Pour cette édition, j'ai craqué. Tout d'abord en raison d'une bonne publicité, je dois le dire, mais aussi par curiosité. 
Pour commencer le ton: humour et décalé! Incroyable ce cheval qui boude non? Les dialogues parfois complètement barré. Quand on lui propose une brindille et qu'il refuse puisqu'il a arrêté... Le paradoxe est peut-être dans le costume identique mais de couleurs différentes. Du coup plus personne ne le reconnait! Vous aurez compris que c'est la BD à offrir ou s'offrir pour passer un bon moment. C'est une belle réussite et bonne réinterprétation de ce héros. En écrivant ce post, je suis allée lire les critiques et j'ai constaté que tout le monde n'est pas du même avis. N'hésitez pas à partager en commentaires. 

Bonne lecture! 



1 commentaire: